( 24 septembre, 2016 )

MES VIDEOS

La mémé Valentin (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

J’ai perdu une lettre (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Les mots d’amour (Noël Cayrouse)  Image de prévisualisation YouTube

 

Rester là- haut (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube 

 

Malheureux (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Je fais mon cirque (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

J’en rêvais depuis si longtemps (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Tu rêves (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

J’étais comme toi (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

C’est plus fort que toi (Noël Cayrouse)  Image de prévisualisation YouTube

 

Je t’attendais (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Les tableaux d’Utrillo (Marielle Frédérique Turpaud/Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Un nom sur un interphone (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Il marche (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Un escargot (Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Le petit garçon (Jean-Loup Dabadie/Jacques Datin) Image de prévisualisation YouTube

( 24 septembre, 2016 )

MES CHANSONS

Droit devant (Noël Cayrouse)

Sans faire de différence (Noël Cayrouse)

Dessin de M.F. Turpaud

Dessin de Marielle-Frédérique Turpaud  (l’Echelle à coulisse)

Prosper (Noël Cayrouse)

Chacun de leur côté (Noël Cayrouse)  

On ne sait plus (Noël Cayrouse)

==============================

Antoine et Rosalie (Noël Cayrouse)

C’est pas la peine (Noël Cayrouse)                     

===================================

Un homme sur l’écritoire (Noël Cayrouse)

Dans cette eau bleue (Noël Cayrouse)

 

( 22 septembre, 2016 )

MES POÈMES

Espoir 2000

Quatre vingt dix neuf prépare sa révérence,

Tandis qu’à l’horizon une lumière renaît

Comme pour annoncer sous nouvelle apparence,

L’arrivée souhaitée d’une curieuse année.

 -

Il faudra noter deux au lieu du chiffre un

Suivi de trois zéros pour signer la peinture

Qui verra les oiseaux s’amuser des embruns,

Jouer avec le vent et leur progéniture.

 -

Il faudra supprimer les vieilles habitudes,

Regarder en avant sans peur de se tromper,

Changer par alchimie l’espoir en certitude,

Courir parmi les jours sans se laisser happer.

 -

Quand tu te poseras, envoyée des étoiles,

Fais attention à toi pour ne pas te blesser,

Et quand tu ôteras le plus beau de tes voiles,

Deux mille, nous serons là, heureux de t’embrasser.

( 22 septembre, 2016 )

J’ai CD AU DESIR !

(Pratiquant la course à pied depuis de nombreuses années, j’ai créé un CD single de 2 chansons titrées

« LA COURSE A PIED » et « ALLEZ, COUREZ »

Elles sont interprétées par Estelle Valentin. Cette réalisation m’a donné  l’idée d’écrire parallèlement le poème ci-après.)

Après bien des années,

Des jours où j’ai courus,

Il vint inopiné

Me dévorant tout cru !..

-

J’ai cédé au désir

Sans qu’il me soit permis

D’hésiter, de choisir,

Au labeur me suis mis…

-

J’ai cédé au désir

De créer deux chansons,

Mêlant sans déplaisir

Les rimes et les sons…

-

J’ai cédé au désir

D’écrire pour les coureurs,

Leur dire que leur loisir

Est loin de toute erreur…

-

J’ai cédé au désir

Comme ça, sans décider,

Et juste pour le plaisir,

La course vit en CD.

( 22 septembre, 2016 )

L’HORLOGE ET LE FACTEUR

L’horloge du village a retenti huit fois,

Et comme il est d’usage il partira bientôt ;

Sa sacoche bouclée il reste le manteau

Puis l’écharpe à nouer pour protéger du froid.

Enfourchant son vélo il suit l’itinéraire,

Dédaignant les « allo ? », ses lettres bien rangées,

Vers tous les habitants fidèle messager

Il sait parler du temps, oubliant son horaire !

-

Mais ce qui l’intéresse le plus en vérité,

C’est surtout l’allégresse éclairant un visage,

La lettre qu’on caresse, signe d’intimité,

Le parfum d’un objet marquant à l’entourage

Que l’auteur du sujet trop loin du paysage

Vient un peu partager de sensibilité.

-

L’horloge du village vient de sonner midi,

On attend son passage aux fermes éloignées ;

Il distribue un pain ou de quoi se soigner,

Il enserre une main, un sourire dédie.

-

Ainsi, le bon facteur puisqu’il s’agit de lui,

Avec les mots du cœur disperse des missives,

Poésies et journaux, colis aux couleurs vives

Placés loin du fourneau sur un meuble qui luit.

-

Lors de sa progression il livre la tendresse,

De par sa profession acteur indispensable

Il tient conversation avec délicatesse ;

-

Espoir plus que témoin par sa nature affable,

Muni de parchemins et quelque bonne fable,

Il reviendra demain, présent à chaque adresse.  

( 22 septembre, 2016 )

MA CHANSON

Je pose quelques mots, ensuite les relie

En dessinant des notes pour les rendre jolis

Leurs consonances teintées d’accents majeurs, mineurs,

Habillent une histoire de peines et de bonheurs.

 -

Je choisis quelques mots et sur eux je m’appuie,

Ils jaillissent de moi mais la source est en lui :

L’esclave s’affranchit en cette liberté,

Les mots et la musique ont su l’y inciter.

 -

Je trace quelques mots portés sous les mesures,

Et je dois conjuguer le passé au futur, 

Imaginer des rimes plaisantes à entendre,

Ajouter un soupir, voir ce qui peut surprendre.

                      -           

Je joue sur quelques mots à marier aux croches,

Aux noires, à l’harmonie, fuyant les anicroches ;

Une fois rassemblés les quatrains et les sons,

Je laisse enfin le temps emmener ma chanson…. 

( 22 septembre, 2016 )

RÊVE ENSORCELEUR

Rêve, quand tu toquais

Aux portes de mon sommeil,

C’était pour évoquer

Tant de couleurs vermeil.

                         -                          

Rêve, pourquoi, pourquoi

Ces nombreuses visites ?

Alors que j’étais coi,

Maintenant tu hésites.

 -

Rêve, à trop te croire

Tu m’as fait espérer

Que dans un beau miroir

 Bonheur réfléchirait.

 -

Rêve, tu m’as quitté,

Ainsi tu as osé

Venir me déserter

Pour plus loin te poser.

-

Rêve ensorceleur,

Tu t’es joué de moi,

 De ces moments de leurre

 Il me reste l’émoi. 

( 22 septembre, 2016 )

VINGT ANS

C’est extraordinaire,

Tu fêtes tes vingt ans,

Et cet anniversaire

Cligne de l’œil au temps,

-

Au temps où tes risettes

Dans nos cœurs chaviraient,

Parfumant la recette

D’un plat qu’on préparait.

-

Vingt ans ! Je me rappelle

Il n’y a pas si longtemps,

Avec ton seau, ta pelle

Ton petit air content,

-

Vingt ans ! Voilà vingt ans,

Tu prenais un départ,

Ta place bien à part,

Un beau jour de printemps.

( 22 septembre, 2016 )

LA MAGIE PAR LA PLUME

Comment a t’il pu vivre ainsi.

De lire, écrire, il s’est exclu.

Ignorant les pages noircies,

Il se retrouve seul, reclus. 

La fioriture et l’élégance 

Des signes en des lignes rangées

Offertes, posées sans arrogance,

Lui sont d’un aspect étranger.

                                     -                                   

Inventer, rédiger une lettre,

Cela, il ne l’a jamais su.

Adulte, il n’ose plus paraître,

Honteux, s’est tant de fois déçu.

Pensif, cloîtré sur son îlot,

Il rêve à dessiner des mots

Qui crissent sous la plume du stylo,

Et éblouissent, tels des émaux.

Jailli de l’âme, un espoir naît,

Criant, il voudrait caresser

La feuille qu’il n’aurait pas cornée,

Et saurait lire, bouleversé.

La victoire se doit mériter,

Les autres savent, il peut aussi,

Elève plein de ténacité,

L’ horizon s’ouvre et s’éclaircit.

                                     -                                       

Dès lors, le bonheur de l’auteur

Ne lui sera plus interdit.

Changé en scribe ou en lecteur,

Il aidera les sans-abri.

Il n’est jamais  tard pour apprendre,

Ecrire et lire, persévérer,

Communiquer et mieux comprendre

 Quand l’homme se sent considéré…

( 22 septembre, 2016 )

J’AI VU DES PAYSAGES

J’ai vu des paysages

 Pendant que ravinait

 Le temps sur mon visage

Et sur mes mains tannées,

-

J’ai vu des paysages

Qui parlaient sans les mots

D’innombrables voyages

Du fond de mon hameau

-

 J‘ai vu des paysages

Par ton regard si doux

Présent à tous les âges

Des grands froids aux redoux,

-

J‘ai vu des paysages

Sans l’aide des transport

Ignorant les usages

Pour me conduire au port…

( 22 septembre, 2016 )

LE BONHEUR

Que j’aime imaginer

Tous ces gens qui travaillent

Quand dans mon lit je baille

Et prends mon déjeuner,

Que j’aime à contempler

Le monde qui s’agite

Pendant que dans mon gîte

En mon décor me plais,

 -

Que j’aime à regarder

Mes mains lisses et blanches,

Habiles à flemmarder,

Dédiées aux Dimanches,

 -

Que j’aime c’est si bon

Faire l’amour à ma femme

Quand trop de chefaillons

Donnent des ordres infâmes.

( 22 septembre, 2016 )

MA, MA…

Je l’ai contemplée à midi,

La convoitant je me suis dit

Avant de la déshabiller :

Elle va encore m’émerveiller.

 -

Je l’ai caressée doucement

A la manière du vieil amant

Jouant à bien prendre son temps

Pour chaque jour vibrer autant.

 -

J’ai quémandé son réconfort,

Goûtant après tous mes efforts

A sa chaleur incomparable

Et ses parfums inénarrables.

Je l’ai aimée loin du logis

En lui confiant mes ennuis ;

Au fond, elle est ma seule amie

Pour me donner de l’énergie,

 -

Ma, ma…

Ma gamelle …

( 22 septembre, 2016 )

LE METRO

Si l’on prend le métro, le monde d’un coup bascule,

En sautant un niveau bien des vies se bousculent ;

Dans les compartiments c’est un peu Carnaval,

Visages avenants ou nez dans le journal…

Si l’on prend le métro, on gagne sur l’autobus

Et même sur les autos et le beau batobus ;

C’est étrange, il dérange, nous arrange, on s’y range,

Avec la carte orange sous phalanges, en échange…

Si l’on prend le métro, gommées les différences,

Un peu comme au bistrot, chacun s’offre une chance

Quand on est un peu trop, pour trouver une place ;

Si l’on prend le métro, égalité des classes…

( 22 septembre, 2016 )

DANS UNE DROLE DE BOULE

Je me suis enfermé

Dans une drôle de boule,

J’ai appris à ramer

Cela, malgré la houle ;

 -

Les vagues s’amusaient

A me voir obstiné,

En zigzags elles osaient

Troubler ma destinée.

 -

Je me suis isolé

Dans une drôle de boule

Aux couleurs bariolées,

Remontant des traboules ;

 -

Rendu à un sommet,

Une voix inconnue,

Etrange, m’a intimé : 

« Ailleurs, tu vivras nu ».

 -

Je me suis éloigné

Dans une drôle de boule

Comme si j’avais gagné

A laisser loin la foule ;

 -

Le ciel aux teintes noires,

Hostile me semblait

Mais, dans un entonnoir

J’ai pu me faufiler…

( 21 septembre, 2016 )

MES PAROLES DE CHANSONS

Amélie et Gaétan

Dans un p’tit village

Il y’avait Gaétan

Qui vivait son grand âge

Sur les bords de l’étang

Il disait toujours

« Les histoires d’amour

Ca n’m'intéresse plus

Je suis fichu »

 

Dans le p’tit village

S’installa Amélie

Et dans le voisinage

On la trouvait jolie

Elle disait toujours

« Les histoires d’amour

Après mon cher mari

C’est bien fini »

 

Pourtant le soleil

Le chant des oiseaux

Les couleurs du ciel

Mon Dieu c’est si beau

Dans le p’tit village

Sous le plus vieux platane

Chacun dans ses nuages

S’appuyait sur sa canne

Ils s’interpellèrent

Sans imaginer

Qu’ils pourraient refaire

Leur destinée

 

Dans le p’tit village

Ils ont discuté

Bien sûr du paysage

Mais comme leur cœur battait

Derrière leurs lunettes

La joie pétillait

Pas besoin d’Internet

Pour se lier

 

Vraiment le soleil

Le chant des oiseaux

Les couleurs du ciel

Mon Dieu c’est si beau

Dans le p’tit village

Ils n’se sont plus quittés

S’moquant des commérages

Riant des quolibets

Les cheveux de neige

Et le dos courbé

Curieux florilège

De leurs années

 

Dans le p’tit village

Un grand amour est né

Même si leur visage

S’est peu à peu fané

Ils courent les chemins

La main dans la main

Sur les bords de l’étang

Amélie Gaétan

 

Ils aiment le soleil

Le chant des oiseaux

Les couleurs du ciel

A deux, à deux c’est si beau…

( 21 septembre, 2016 )

Pour vous dire oui

Tu as mis ta robe blanche

Tu vas te marier

Tes dents sont aussi blanches

Que ta robe de mariée

 

Tu as mis partout des fleurs

On s’croit à Giverny

Tu as mis tout ton cœur

Pour que ce soit joli

 

Aujourd’hui c’est spécial

Avec l’homme idéal

Le rendez-vous est pris

Pour vous dire oui

 

Tu as tout vérifié

Pour quand vous reviendrez

Le champagne les p’tits fours

Tu as fait trois fois le tour

 

Le saumon le foie gras

Tu sais qu’ils aiment ça

Le chablis les langoustes

Les fauteuils et les poufs

 

Aujourd’hui c’est spécial

Avec l’homme idéal

Le rendez-vous est pris

Pour vous dire oui

 

Pour un jour de mariage

Tu as du cœur à l’ouvrage

Pendant que ton futur

Mari fait devanture

 

Faudrait qu’tu réfléchisses

Quand il est encore temps

Un époux qui t’néglige

Ce s’rait bien embêtant

 

Aujourd’hui c’est spécial

Avec l’homme idéal

Le rendez-vous est pris

Pour vous dire oui

 

C’est sûr je plaisantais

Tu es belle à croquer

Bien plus que Jean-François

Qui est plus petit que toi

 

En fait j’l'aime pas du tout

Mais ça j’peux pas t’le dire

Tu sais qu’je suis jaloux

C’est vrai c’est ça le pire

 

Tu as mis ta robe blanche

Tu n’l'as pas mise pour moi

Et même si ça m’dérange

Je suis heureux pour toi

 

Je suis heureux pour toi…

( 21 septembre, 2016 )

Dans le regard d’un enfant

Dans le regard d’un enfant

J’ai voyagé incognito

Assis sur un grand cerf-volant

J’ai parlé aux oiseaux

 

Dans le regard d’un enfant

J’ai visité le Far West

J’ai galopé par tous les temps

J’ai connu des princesses

 

J’ai vu des bonheurs

Des milliers

J’ai manqué l’heure

De travailler

J’ai bien compris qu’j’n’étais pas grand

Dans le regard d’un enfant

 

Dans le regard d’un enfant

Je suis parti dans la lumière

J’ai survolé les océans

Dans une montgolfière

 

Dans le regard d’un enfant

J’ai vu la peur de l’injustice

Les larmes qu’on retient longtemps

A cause d’un préjudice

 

J’ai vu des bonheurs

Des milliers

Quelques malheurs

A oublier

J’ai bien compris qu’j’n’étais pas grand

Dans le regard d’un enfant

 

J’ai vu l’soleil

Dans l’bleu du ciel

J’ai vu

 

Dans le regard d’un enfant

J’ai atterri sur ma cabane

J’ai attrapé des vers luisants

J’ai cueilli des gentianes

 

Dans le regard d’un enfant

J’ai retrouvé ma trottinette

J’ai rejoué avec le vent

J’ai cru en la planète

 

Dans le regard d’un enfant

J’ai vu

Dans le regard d’un enfant

Dans le regard d’un enfant

J’ai vu…

( 21 septembre, 2016 )

J’étais comme toi

P’tit bout de femme

Tu viens me dire

Que l’oiseau blanc

Doit s’envoler

Il est trop triste

Seul dans sa cage

Toi tu insistes

Pour sauver l’otage

 

Tu veux qu’il demeure libre

En restant tout en haut

Pour qu’on ne puisse plus l’emprisonner

 

Moi j’aime bien que tu parles de ça

Puisqu’à dix ans j’étais comme toi

 

P’tit bout de femme

Tu viens me dire

Que des enfants

Sont maltraités

Tu veux comprendre

Tous les mystères

Et sans attendre

Supprimer les guerres

 

Avec tes beaux yeux noirs

Tu redonnes de l’espoir

Aux gens tell’ment déçus

Qui’en avaient plus

 

Moi j’aime bien que tu parles de ça

Puisqu’à dix ans j’étais comme toi

 

P’tit bout de femme

Tu viens me dire

Qu’il y’a des pauvres

Qui meurent de faim

Tu te réclames

D’une justice

Pour toutes les femmes

Victimes de supplices

 

Avec ta voix de gosse

Tu décris les négoces

Que font certains

Pour s’en mettre plein les poches

 

Moi j’aime bien que tu parles de ça

A vingt cinq ans j’étais comme toi

 

P’tit bout de femme

J’voudrais te dire

T’as une belle âme

Ca t’fait souffrir

Il faut que tu rêves

Il faut que tu vives

Il faut que t’arrêtes

Tu n’es pas fautive

 

Petite fais attention

                                                                                                                 Prends plus de précautions

Mais je n’vais pas te donner de leçons

 

Moi j’aime bien que tu sois comme ça

Encore maint’nant je suis comme toi

 

P’tit bout de femme

Tu viens me dire

Que l’oiseau blanc

Doit s’envoler…

( 20 septembre, 2016 )

MES SPECTACLES

Tinchebray 13 janvier 2017

Le Vendredi 13 Janvier 2017 à partir de 20h00

au restaurant LA BOUILLOIRE

34, Grande Rue

61800 Tinchebray

Réservation au 02 33 65 89 59

Je présenterai mes créations et des reprises durant cette soirée

======================================

Un article dans La Manche Libre

François Corvellec et Noël Cayrouse

Un article dans Ouest France

Chansons Fleury 9 oct 2016

L’annonce du spectacle (La Manche Libre)

spectacle du 9 octobre 2016

AFFICHE Fleury Francois Noël

Le Dimanche 9 Octobre 2016 à 15h00

entrée avec pot offert : 5 euros

Noël Cayrouse avec ses créations et François Corvellec avec sa guitare et ses reprises

assureront la première partie de l’après-midi

La deuxième partie d’après-midi sera réservée à la scène ouverte à ceux qui le désireront

à la Salle Polyvalente de Fleury

Renseignements complémentaires : 06 72 78 13 77

======================================

(Merci de cliquer sur le lien ou l’image pour ouvrir ou agrandir)

fichier pdf Tinchebray Septembre 2016

Le Vendredi 23 Septembre 2016 à partir de 20h00

au restaurant LA BOUILLOIRE

34, Grande Rue

61800 Tinchebray

Réservation au 02 33 65 89 59

Je présenterai mes créations et des reprises durant cette soirée

======================================

(Merci de cliquer sur le lien ou l’image pour ouvrir ou agrandir)

 fichier pdf AFFICHE Tinchebray

Le Vendredi 27 mai  2016 à partir de 20h00

au restaurant LA BOUILLOIRE

34, Grande Rue

61800 Tinchebray

Réservation au 02 33 65 89 59

Mes créations et des reprises

======================================

Le vendredi 25 mars 2016 à 17h00

Prix d’entrée : libre

au Salon Berg De La Batelière

14, rue de la Grange Batelière

75002 PARIS

Je serai l’invité d’honneur de 19h00 à 20h00 avec mes créations.

Une scène ouverte aura lieu de 17h00 à 19h00 avec un pot offert par Renato, le maître de cérémonie.

===================================

Un article dans La Manche Libre

Article Rémi Boibessot

(Merci de cliquer sur le lien ou l’image pour ouvrir ou agrandir)

fichier pdf Affiche Rémi Boibessot

Le Dimanche 13 Mars 2016 à 15h00

entrée avec pot offert : 5 euros

Rémi Boibessot assurera la première partie de l’après-midi avec ses créations.

Je serai son invité pour 3 chansons.

Il interprètera aussi plusieurs titres que nous avons créés ensemble 

à la Salle Polyvalente de Fleury

Renseignements complémentaires : 06 72 78 13 77

===========================================

(Merci de cliquer sur le lien ou l’image pour ouvrir ou agrandir)

fichier pdf AFFICHE Tinchebray

Le Vendredi 12 Février 2016 à partir de 20h00

au restaurant LA BOUILLOIRE

34, Grande Rue

61800 Tinchebray

Réservation au 06 88 98 11 98

Je présenterai  mes créations et des reprises durant  la soirée

======================================

Article Ouest France

Article La Manche libre

La Manche libre

(Merci de cliquer sur le lien ou l’image pour ouvrir ou agrandir)

fichier pdf Tour de chant Fleury

Tour de chants Noël Cayrouse

Le dimanche 17 janvier 2016 à 15h00

Entrée : 3 euros

Je présenterai  mes créations et des reprises durant  la première partie.

La deuxième partie d’après-midi sera réservée à la scène ouverte à ceux qui le désireront

à la Salle Polyvalente de Fleury

Renseignements complémentaires : 06 72 78 13 77

=======================================================

(Merci de cliquer sur le lien ou l’image pour ouvrir ou agrandir)

spectacle Echelle

Le samedi 21 mars 2015 à 20h00

Entrée avec boisson : 10 euros

J’assurerai la deuxième partie de soirée pendant une heure avec mes chansons déjà existantes  plus de nouvelles créations.

La première partie de soirée est réservée à la scène ouverte pour 11 personnes.

à l’ECHELLE A COULISSE

16, rue Tolbiac

75013 Paris

Renseignements complémentaires sur le site : http://www.toutturpaud.fr

=========================================

(Merci de cliquer sur le lien ou l’image pour ouvrir ou agrandir)

fichier pdf Studio Raspail Noël Cayrouse

Spectacle Raspail

Le vendredi 20 mars 2015 à 20h00

Prix d’entrée : 10 euros

Je serai sur scène pour 12 chansons appartenant à mes propres créations

au Studio RASPAIL

216, boulevard Raspail

75006 Paris

Après ce tour de chant, le groupe NEW BLUES BAND occupera la scène pour notre plus grand plaisir.

========================================

 

le vendredi 27 février à 20h00

THE KING LEWIS (Restaurant)

 101, boulevard Poniatowski

75012 Paris

(01 71 39 24 69)

(Métro et tram : Porte dorée)

Après la prestation de BEN NODJI et suite à son invitation,

je me produirai durant une trentaine de minutes.

Il y aura une scène ouverte qui suivra pour tous les amateurs intéressés.

====================================

Le vendredi 20 février 2015 à 17h00

Prix d’entrée : libre

au Salon Berg De La Batelière

14, rue de la Grange Batelière

75002 PARIS

Je serai l’invité d’honneur de 19h00 à 20h00 avec mes créations.

Une scène ouverte aura lieu de 17h00 à 19h00 avec un pot offert par Renato, le maître de cérémonie

===================================

(Cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Fleurs 15eAnniv1 (1)

Le dimanche 15 février à 17H45

(Voir infos sur affiche)

===================================

Le samedi 13 décembre 2014 à 20h00

Entrée avec boisson : 10 euros

Dans le cadre de l’Atelier MUSIC’HALLES de Paris présidée par Hedwige Heven, je présenterai 4 chansons de mes créations.

à l’ECHELLE A COULISSE

16, rue Tolbiac

75013 Paris

Renseignements complémentaires sur le site : http://www.toutturpaud.fr

==============================================

Le dimanche 30 novembre 2014 entre 13h30 et 16h00

Entrée et boisson gratuite

Je présenterai 3 chansons de mes créations

à l’A.M.E.H. (Association des Aveugles et des Musiciens et Ecrivains Handicapés)

Résidence de l’Association Valentin Haüy

au 61 bis rue d’Hautpoul

75019 PARIS

Durant cet après-midi, il y aura 10 artistes sur scène.

( 19 septembre, 2016 )

VIDEOS REMI BOIBESSOT

Portrait de femme (Rémi Boibessot/Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Mes plus belles pages d’amour (Rémi Boibessot/Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

A François (Rémi Boibessot/Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Luxe d’une page (Rémi Boibessot/Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Au doux vent libertaire (Rémi Boibessot/Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

 

Entre le ciel et la terre (Rémi Boibessot/Noël Cayrouse) Image de prévisualisation YouTube

Article de La Manche libre pour le tour de chant de Rémi Boibessot à Fleury le 13 Mars 2016

 (cliquez svp pour agrandir l’article)

Article Rémi Boibessot

|